alainfoix

Posts Tagged ‘Essai’

NOIR, dernier ouvrage contre écran noir

In 2- Publications on 28 mars 2009 at 4:14

9782351760710A l’heure où Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l’égalité des chances va présenter à Nicolas Sarkozy son rapport concernant notamment les statistiques ethniques auxquelles il est favorable, et les dispositifs pour la discrimination (raciale) positive dont il est devenu le chantre, à l’heure où le CRAN (le soi-disant comité représentatif des associations noires – qu’est-ce qu’une association noire ? et en quoi en est-il représentatif ?- ) pose son écran noir sur la nuit blanche et surfe à contrepied et contretemps sur l’écume mal contrôlée de l’élection d’Obama, je sors mon cran d’arrêt. Il a pour nom NOIR, sous-titré de Toussaint Louverture à Barack Obama. C’est un essai sur la question noire édité par Galaade dans la collection auteur de vue (c’est le second ouvrage de cette collection qui fut récemment baptisé par l’ouvrage à quatre mains d’Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau joliment intitulé L’intraitable beauté du monde). J’y démonte méthodiquement la mécanique de la couleur pour aider à remettre les pendules à l’heure afin que la couleur du temps ne se lise pas seulement sur la Rolex de notre président bling-bling. C’est mieux et moins cher qu’une Rolex (8 euros) si on a peur, avant l’âge de 50 ans d’avoir raté sa vie. Parution le 9 avril. Avril, ne vous découvrez pas d’un fil…de pensée.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, quelques jours plus tard sortira mon ouvrage intitulé Marianne et le mystère de l’Assemblée nationale où la petite héroïne de l’histoire de l’esclavage, raconte aux petits et grands à travers une de ses aventures oniriques (un polaroïd bizarroïde un peu burlesque qui renvoie de l’autre côté du miroir) le fonctionnement, l’histoire, la structure, l’esprit et les couloirs de l’Assemblée nationale. Une autre manière de remettre les pendules à l’heure de la démocratie décidément bien agitée sous les giboulées. Une coédition Gallimard-jeunesse/Assemblée nationale. Collection Giboulées (justement). A paraître le 25 avril.

couvbassequalite1

« Je danse donc je suis » chez Gallimard Jeunesse

In 2.1- Essais, 2.2- Jeune Public on 1 octobre 2007 at 1:36

jedanse-foix.gifLa danse est, comme le paysage ou la conversation, une dimension privilégiée pour questionner le sujet dans sa relation au monde, au corps, au langage, à l’espace, au temps. « La danse est un phénomène social total », disait Marcel Mauss.

Elle concerne donc en premier lieu l’enfance car elle est dans toute société un des premiers outils de l’expression. Elle repose sans cesse la question de la relation entre l’âme et le corps. Mais elle permet aussi d’amener à une véritable réflexion philosophique sur le corps en mouvement.

Aujourd’hui, il y a peu de réflexions de ce type consacrées à la danse et l’originalité de ce petit livre fait qu’il pourra intéresser aussi bien les petits que les grands.

Je danse donc je suis
Essai d’Alain Foix, illustrations de El Don Guillermo
80 pages, ill., 125 x 200 mm. Collection Chouette! Penser, Gallimard Jeunesse, 2007
Prix : 10 euros