alainfoix

The Invisible dog

In Pas de catégorie on 29 septembre 2016 at 11:34

Non, ce n’est pas le Bazar Café, mais un lieu cousin qui fonctionne dans un même esprit, mais à New-York. C’est The Invisible dog. Ca marche du tonnerre de dieu et comme le Bazar Café, le lieu a été mis à disposition par le propriétaire à une structure qui le gère, l’anime, le développe, l’enrichit. Le directeur de ce lieu est un Français, Lucien Zayan. Leur site: http://theinvisibledog.org/

Les personnes que vous voyez derrière moi sont les amis du réseau théâtral Fence. A gauche (bonnet rouge) on reconnait Amelia Parenteau, traductrice en américain de ma pièce La Dernière Scène publiée par les éditions The Mercurian, New-York. A droite, Dieter Boyer metteur en scène autrichien, et Flourakis Andreas, auteur grec.10923823_10205080394345796_6712163289159667703_o

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :